mardi 13 août 2019

l'errance de Camille

Résumé :
De l'errance à la vacance, c'est le chemin choisi (ou pas) par Camille avant d'entamer une reconstruction jusque-là improbable.
Des rencontres inattendues l'accompagnent de près ou de loin, dans ce parcours initiatique où rien n'est défini.
Camille navigue entre l'ici et l'ailleurs au milieu de nulle part...
Fuir, subir... choisir son demain...
Thème : Roman psychologique
Nombre de pages : 90
Format : Roman (134x204)
ISBN livre papier : 9782414288441
ISBN livre téléchargement : 9782414288458
Date de publication : 26/10/2018

 https://www.edilivre.com/media/books/9782414288441.jpg

lundi 25 février 2019

dimanche 9 décembre 2018

Musique

La musique est histoire
Fleurit la poésie
Dans toute idéologie
Et par effet miroir
Grandir
Au delà de tous les désirs

lundi 11 juin 2018

juste...

Je suis allée de ce pas
Pas question de ralentir
Cadencé le pas
Juste pour réfléchir

dimanche 25 mars 2018

Chemines


À peine les premiers pas posés
Tu envisages de traverser
Ta vie tout juste commencée

Quel est donc cet espoir pressant
Apparu dès ton premier an
Sans saisir l'unité du temps ?

Pris par le mouvement ambiant
Tu cours derrière l'évident
Qui n'est pour l'heure qu'un faux fuyant

Agir encore et toujours
Sera le refrain de tes jours
Oubliant l'odeur de l'amour
Celui qui honore les fleurs
Leurs délicates et folles couleurs
Leur balancement à tout heure

Frôlées par le vent chahuteur
Elles envoûtent les visiteurs
Et repoussent les détracteurs

Fines silhouettes flexibles
Aux frémissements tangibles
Leurs douces voix miscibles
Sont offertes aux initiés
Et pour le cœur des éveillés
Cette élégance ouatée

Ici les arbres pavoisent
Tandis que tu paies l'ardoise
De tes frasques grivoises

Balayés par le vent frileux
Il ne restera plus un gueux
Pour découvrir les chemins creux

Je marche et je me réjouis
De ce parcours encore fleuri
Qui m'accompagne aujourd'hui.

samedi 30 septembre 2017

Connexion

Branchez
Branchez-moi
Que le Dieu de la connexion
Ne me fasses pas faux bond

Le jour, la nuit
Je veux être avertie
De toute information
De toute diversion

Branchez
Branchez-moi
Et dans mon émoi
Je veux être électrisée

Au fil du temps, sans cesse
Je veux être téléguidée
Et avoir accès
A toutes les promesses

Branchez
Branchez-moi
Abreuvez-moi
De vos images irradiées

Vous êtes mon maitre
Vous êtes mon novateur
Plus fort que Jupiter
Vous colonisez la Terre

Branchez
Branchez-moi
Je vous suivrai à genoux
A travers les continents, partout

Et si je dois mourir demain
Ce sera entre vos mains
Bercée par vos lendemains
D'asservissements malins

Branchez
Branchez-moi
Donnez-moi l'espoir
Et protéger mon miroir

Sans vous
Plus rien ne tient debout
Ni moi, ni vous
Qui sait ce qui se joue ?

Branchez
Branchez-moi
Vous tous je veux vous regarder
Vous admirer et vous aimer

Divine machine
Gardons de vous
Ce qui illumine
Le futur de notre nous

Branchez
Branchez-moi
Pour le meilleur
De nos cœurs

@ Claudine Citron 

Poésie inspirée par une sculpture d'Angélique Jung

lundi 31 juillet 2017

Silence


Silence dans la Forêt
Avances tout près
Poses toi
Debout assis couché
Poses toi

Écoutes cet enchantement
Venir des profondeurs du temps
Laisses toi happer allègrement
Par les milles et une notes énergétiques
De sa divine musique
Main dans sa main
Il t'accompagne à deux mains
Au pays roi
Le pays de ton toi
Glisses en son cœur
Toi minuscule douceur
Ne bouges aucun sens
Respires juste en silence

Silence vibratoire
Exutoire
D'un monde illusoire